La prime Macron déjà versée par un tiers des entreprises en 2020

En moyenne, les entreprises ont versé 650 € de prime exceptionnelle de pouvoir d’achat à leurs salariés.

D’après une étude menée par un cabinet de conseil en ressources humaines, un tiers des entreprises ont versé la prime Macron à leurs salariés en 2020. En moyenne, elles ont versé 650 € à leurs salariés.

Une ordonnance publiée le 1er avril dernier par le ministère du travail a permis aux entreprises de moduler le montant de cette prime en fonction du métier des employés. Les principaux critères pris en compte par les chefs d’entreprise sont la présence sur le lieu de travail pendant le confinement et les mesures de pouvoir d’achat.

Cette ordonnance a également permis de facilité le versement de la prime. Il n’y a en effet plus de condition de disposer d’un accord d’intéressement pour pouvoir la verser. Les entreprises qui n’en disposent pas peuvent verser jusqu’à 1 000 € sans payer d’impôt, ni de charges sociales. C’est le cas également pour les employés, exonérés de cotisations sociales et d’impôt sur le revenu. Les autres entreprises qui ont un accord d’intéressement mis en place, peuvent verser quant à elles jusqu’à 2 000 €.

De plus, depuis l’adoption du troisième projet de loi de finances rectificative le 23 juillet, la date limite pour le versement de la prime a été repoussée au 31 décembre 2020.